Augumenter votre trafic organique reste votre ultime préoccupation, vous qui avez un site web déjà en ligne. N’est ce pas ?

Evolution de votre trafic organique

Cela est tout à fait normal !

Beaucoup de propriétaires de sites ou blogues comme vous rencontrent souvent ce problème. Notre objectif est de vous montrer dans cet article tout ce que vous devez faire exactement pour remédier de façon rapide et précise à ce problème.

De cette manière, vous pouvez profiter des avantages de votre site ou blog qui connaîtra une croissance significative de son trafic organique dans un temps très court.

Et comme vous le savez certainement déjà. Le meilleur moyen pour être compétitive en ligne de nos jours, demeure l’application des techniques spécifiques à maîtriser inévitablement.

Dans cet article vous découvrirez des méthodes très simples qui vous permettront d’identifier l’origine de votre source de trafic. Afin de profiter des résultats qui vont finalement vous aider à améliorer votre trafic organique de façon naturelle.

Comment peut on suivre son trafic organique ?

Etant donné que vous possédez déjà un site qui est en ligne. Vous avez quand même un peu de trafic sur votre site. Ne serait il pas intéressant de savoir d’où il vient ?.  En réalité le trafic peut provenir de différents endroits. Il peut être direct, organique ou social

Celui dont nous allons parler dans cet article aujourd’hui est le trafic organique

De nos jours cette notion est au cœur des priorités de chaque entrepreneur qui a une identité en ligne. Et pour cause, c’est sur lui que se base Google pour reconnaître un site pertinent et de qualité.

Grâce au trafic organique, vous allez pouvoir attirer plus de visiteur, réduire vos investissements publicitaires et cibler avec précision vos visiteurs :

Grâce à ce puissant outil d’acquisition, de nouvelles possibilités s’offrent à vous dans la gestion de votre entreprise. Vous aidant de cette façon à en augmenter encore la visibilité et la fréquentation par les lecteurs.

Pour optimiser vos performances, vous devez donc déterminer la source de votre trafic web. Quelle que soit la taille de votre site, vos idées seront la source d’une bonne stratégie marketing.

A présent que vous savez bien pourquoi il est important de savoir analyser votre source de trafic. Abordons maintenant de façon sérieuse la question : comment savoir d’où vient votre audience ?. Pour ce faire, vous allez devoir utiliser quelques petits outils, offerts gratuitement ou que vous aurez à votre charge. Ce qui facilitera grandement votre tâche.

12 Outils pour analyser son trafic organique

Au nombre de ces outils, vous avez certains qui sont gratuits et d’autres qui ont une version payante.

Tout les outils vous seront utiles, qu'ils soient gratuits ou payants. Penser à une stratégie seo pour mieux les utilisés et favoriser votre trafic organique.

Les outils qui sont gratuits

  1. Google Analytics
  1. Google search Console: Il vous permet de vérifier vos résultats sur le moteur de recherche de Google. Il est très pertinent pour mieux comprendre son public, il contribue aussi à définir les intérêts de vos visiteurs.
  2. Quantcast : Très utile pour obtenir une analyse précise de l’audience de votre site web sur plusieurs aspects.
  3. LinkedIn Demographics : Utile pour avoir une idée précise des caractéristiques professionnelles des visiteurs de votre site web.
  4. Page Analytics : C’est une extension Chrome qui permet de visualiser le nombre de vues des pages de votre site. Le taux de rebond, le temps passé sur les pages, mais aussi à quel endroit cliquent les internautes.  C’est un outil idéal pour comprendre l’expérience utilisateur et donner des angles d’optimisations.
  5. Google RankBrain : Un très bon outil qui vous permet de comprendre les comportements de vos utilisateurs et votre classification Google. Il se base sur les taux de clics, les taux de rebond et le temps passé sur une page web.

Les outils qui ont une version payante

  1. Hotjar : idéal pour analyser les interactions sur votre site web, notamment sur les zones chaudes.
  2. Similar Web : propose différents types de résultats dont notamment : classement mondial / national, nombre de visites / de pages vues. Et aussi durée moyenne de visite, provenance du trafic / mots-clés générateurs de trafic / détail du trafic, centres d’intérêts des visiteurs.
  3. Alexa : fournit à peu de chose près les mêmes résultats que Similar Web, mais il s’agit du site d’analyse le plus ancien et le plus réputé.
  4. Ranxplorer : permet d’explorer votre visibilité en SEO et SEA, de découvrir les stratégies concurrentes gagnantes, de cibler les mots clés pertinents.
  5. Yooda Insight : permet d’obtenir des estimations sur vos mots-clés et d’espionner la concurrence.
  6. Semrush : permet d’obtenir des données de positionnement dans les SERP pour son propre site, mais aussi pour les sites de votre concurrence.

Quelques conseils pour augmenter son trafic organique sans abus

Dans le souci de gagner de l’audience sur leur site, de nombreux propriétaires ne se privent pas d’utiliser les backlinks les plus courants. Il est clair que cette technique fonctionne plutôt bien pour certaines personnes. Par contre, elle comporte certains risques qu’il faut absolument savoir mesurer pour éviter une chute du trafic organique de votre site web :

  • Il faut que le domaine ciblé ait un fort indice d’autorité ;
  • Il est impératif que les backlinks ciblés restent dans le contexte du sujet traité;
  • Un trop grand nombre de liens pointent vers votre site avec le même domaine peut être un signe pour que Google est la puce à l’oreille. Il en va de même pour les liens réciproques ou les liens faisant partie d’un réseau de liens.
Habituer vous à ces outils. Leurs usage vous fait savoir quoi faire pour votre référencement seo et avoir du trafic organique.

Voici donc quelques techniques un peu plus sûre de nos jours:

  • Rééditer la mise à jour de votre ancien contenu : insertion d’une nouvelle introduction ou  conclusion, enrichissement d’un nouveau paragraphe ou plus de détails dans les anciens.
  • De temps en temps, vous pouvez partager vos anciens articles qui ont connu du succès, en les reliant peut-être à de nouveaux articles si possible
  • Vous pouvez créer des collections de contenu en examinant le nombre d’actions et de vues que vous aviez à l’époque. Si les sujets ne sont pas trop vieux, il n’y a aucune raison qu’ils ne le soient pas.
  • Vous avez aussi d’autres possibilités qui s’offrent à vous !
  • Sollicitez les gens à concevoir du contenu pour vous.
  • Évaluez la conception de votre blog. Elle est peut-être obsolète.
  • Consultez d’autres blogs et faites des commentaires à leur sujet. Démontrez votre expertise!
  • Faites référence à de petits annuaires spécialisés ou à des références en ligne.
  • Rapprochez-vous de vos concurrents et voyez-les comme étant des amis potentiels.

Ces méthodes vous permettront d’augmenter le nombre de vues sur votre site de façon naturel

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont une source inépuisable de trafic. On ne saurait trop insister sur ce point. Facebook, Pinterest, LinkedIn, Twitter, Google +, Snapchat, Instagram sont autant de possibilités intéressantes pour votre site web.

Les réseaux sociaux vous ouvrent un monde incroyable d'utilisateurs qui draine de bon trafic organique vers votre site.
  • Annoncez dans différents groupes Facebook ou Google+ ayant trait à votre thème : veillez à ne pas abuser et obtenez toujours l’accord de l’administrateur.
  • De temps en temps, songez à écrire des articles directement sur Facebook. Cette méthode semble peu utilisée, mais ce peut être une bonne idée si votre page Facebook génère beaucoup de visites. Cela vous empêche de quitter la plate-forme.
  • Pour classer et catégoriser votre contenu, utilisez des hashtags. Très utilisé par les internautes qui manquent de temps et ne veulent pas le consacrer aux réseaux sociaux. N’oubliez pas d’y placer vos mots et expressions clés.
  • Il est recommandé d’optimiser autant que possible vos boutons de partage. Mettez-les naturellement sur votre site.
  • Réaliser des graphismes : le contenu visuel est plus facile à diffuser. Une belle qualité d’image peut avoir un impact considérable sur le trafic.
  • Considérez la réutilisation et la transformation de vos vidéos YouTube en contenu texte. 

Cela redirigera du trafic supplémentaire vers votre blog.

Ces conseils ont pour but de vous permettre d’augmenter le trafic organique de votre site web. Tout ceci marche, il n’y a pas de secret : vous devez analyser les actions que vous avez menées dans votre activité. Et en tirer les conclusions, bonnes ou mauvaises, pour réajuster le tir. 

Vous pouvez nous parler des techniques que vous utilisez déjà, ou de celles qui ont fonctionné pour vous ou qui, selon vous, ne vous sont d’aucune utilité. Nous pouvons vous aiderai à comprendre comment améliorer vos performances.